Damla et Vuslat ont organisé une soirée café avec Ingrid Lieten

Damla a organisé, en partenariat avec Vuslat, la quatrième soirée entre femmes le 3 décembre. Le but de cette activité est de rassembler des femmes provenant de différentes ethnicités afin de renforcer les liens sociaux, en discutant de sujets variés dans une ambiance conviviale. Lieten a été accueillie par la présidente de Damla, Fethiye Akyazi, la coordinatrice de l'association, Fadimana Gokuzum, Yakup Tuncay de Fedactio Limbourg et Fatih Kilic de Vuslat Genk. Le programme a débuté après une brève présentation des activités de Fedactio. La ministre Lieten a d'abord parlé de ses expériences, en donnant des conseils pour concilier la vie de famille avec son travail. Tout en étant une femme active dans la société, Lieten est aussi une formidable épouse et la maman attentionnée de deux enfants. La ministre a poursuivi sa conversation en soulignant l'importance de la diversité ethnique et des sexes dans les postes importants. "Les femmes devraient avoir plus de confiance en elles et ne devraient pas négliger leur carrière. C'est aussi important qu'elles se soutiennent au lieu de se critiquer." Le futur commence dans le berceau Lieten a parlé des méthodes pour faire face à la pauvreté, la jeunesse et l'éducation. Tout comme les psychologues, la ministre pense que l'éducation commence dès la naissance. Une éducation correcte est essentielle pour un futur brillant, et ceci est uniquement possible quand l'enfant dispose de toutes les opportunités nécessaires. Jeunesse et éducation La ministre a également attiré l'attention sur la nécessité d'un système d'éducation plus juste: chaque enfant a le droit à une bonne éducation, et à des opportunités pour améliorer et développer leur talents. La soirée café s'est terminée avec la visite du bâtiment. Les participants et la ministre ont pu observer le cours d'art Ebru qui se déroulait au même moment. [fedactiogg=1670]